Sylvie Moutier Aquarelliste


        

 
    
 information Cliquez sur le recueil que vous déserez feuilleter


Voici la mer. La mer telle que l’a vue et rêvée à la fois Sylvie Moutier, entre Bretagne et Aquitaine.

Le littoral atlantique ne demeure cependant que la destination première de ce recueil, invitation à un voyage méditatif dans l’univers songeur de l’aquarelliste. Les lieux y sont imprécis, fugitifs, malgré une impression entêtante de déjà-vu. Une multiplicité de combinaisons s’offre au lecteur contemplatif : réalité des paysages physiques mêlée aux lieux imaginaires de l’interprétation, délicat mélange entre sensorialité et sensibilité, cieux tourmentés et calme des flots, verticalité des voiles sur l’océan horizontal…

L’ Atlantique est ici traité avec douceur et nuances. Sa vigueur rafraîchissante, tonifiante, prend des atours brumeux, indistincts et fragiles. La mer en deviendrait presque timide si elle n’était omniprésente. Elle est bel et bien l’espace primordial de ce livre ; un espace peuplé, constellé de petits voiliers, submergeant quelques rares bandes de terre, d’où surgissent des hameaux humains esseulés : maisonnettes, arbres, silhouettes…voire un phare isolé.

Nuances… Au sein de rares couleurs, toute une palette de tons pour dépeindre le littoral. Teintes sobres et
ternes, seyant bien justement à cet océan où le vide humain confine au silence, à la chanson sourde et mélancolique du vent d’Ouest. Quelques éclats terrestres, ocres, verts, perdus au milieu des bleus, des blancs, des gris…

Petit sursaut de chaleur : des ciels roses et mauves baignent une plage où s’aventurent des gens de passage, seul signe ostensible de vie humaine au sein d’un monde fantomatique, où la mer seule impose sa propre mélodie.

C’est à présent à votre tour, lecteur contemplatif, de vous laisser baigner par ces subtils voyages délavés,
dédiés à l’onirisme et à la légèreté…


Entre ciel et terre
Extraits du second recueil,
Entre Ciel et Mer

Préface de François PEYROUX

Tarif : 18 euros  

Commander


…ignorer ce qui est sans importance, privilégier l’essentiel…
Contempler inlassablement et s’imprégner de
beauté, de calme, de sérénité…
Un excédent de quiétude de la nature
que rien ne peut perturber…
La mer nous fascine, nous intrigue par sa singularité,
sa force mystérieuse, agitée ou calme elle s’adapte à nos espérances…
Le ciel escorte la mer de nuages gris, noirs,
ils ne font plus qu’un…
…et nous, faces à la nostalgie des bonheurs perdus.

Tarif : 18 euros  


Commander






















Site créé par Sylvie GATEUIL
Dernière mise à jour : 13-05-2016